Orania

Orania se trouve dans la province du Northen Cap.


Sur un terrain de 4000 hectares, que Carel Boschoff à acheté l'état, seuls les afrikaners peuvent y vivre.
Ils prônent l'auto suffisance, et rêvent d'auto-determination.



La ville comprend deux écoles qui enseignent les valeurs calvinistes et Boers.


En mars 2009 Julius Malema se rend à Orania et il pose des affiches dans la rue principale de la ville.

Au travers de Julius Malema et de Nelson Mandela avant lui, l'ANC en s'y rendant montre beaucoup de patience et essaye de tendre la main à ces habitants qui ne comprennent pas qu'il n'y aura pas de partition de l'Afrique du Sud.

Leurs atouts
Jacob Zuma dit de cette communauté, qu'elle pourrait servir d'exemple à d'autres villages d'Afrique du Sud car ils essayent d'être au maximum auto-suffisant et qu'ils connaissent un succès dans l'exploitation agricole.

Anecdote
Tout n'est pas rose à Orania !
Le maire noir d'une commune voisine, venu en visite à Orania, est pourchassé par un fermier autour de la ville.
Les habitants votent majoritairement pour le FF+ (encore plus extrême que le front national) et au scrutin du 22 avril 2009 l'ANC à reçu 2 voix le FF+ a reçu 242 voix soit 87% des suffrages.


Enfin Orania est un relatif échec puisqu'ils ne parviennent pas à y attirer les afrikaners en masse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :